Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Et quand elles sont bébé, elles dorment où ?

par natasel

publié dans Fées et autres créatures elfiques

On peut difficilement imaginer qu'elles soient juste laissées comme ça, dans une feuille suspendue en hamac, moi si j'étais une maman fée, j'aimerais que mon petit soit bien à l'abri...

Alors voilà sans doute une façon pratique de faire dormir un bébé fée

b_b__oeuf

b_b__oeuf_2

b_b__oeuf_3

b_b__oeuf4


Alors la prochaine fois que vous ferez une omelette, laissez trainer quelques coquilles vides dehors, on ne sait jamais...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

christ 19/05/2009 15:18

C'est magnifique.. Vraiment,ca me laisse sans voix... Wouaw,quel travail ! Mais comme le travail de serait rien sans talent,doubles bravos pour toi..Je ne me lasse pas de parcourir ce blog... Une petite question, si seulement tu veux bien me donner ton truc : Ou trouves tu des ailes si petites et si finement travaillées ?En tous ca,s encore toutes mes felicitations,c'est du super super super boulot !!!! Bonne continuation,milles bises de BELGIQUE

kiki 19/05/2009 14:50

C'est magnifique.. Vraiment,ca me laisse sans voix... Wouaw,quel travail ! Mais comme le travail de serait rien sans talent,doubles bravos pour toi..Je ne me lasse pas de parcourir ce blog... Une petite question, si seulement tu veux bien me donner ton truc : Ou trouves tu des ailes si petites et si finement travaillées ?En tous ca,s encore toutes mes felicitations,c'est du super super super boulot !!!! Bonne continuation,milles bises de BELGIQUE

melle 07/11/2008 23:10

Eh oui, un seul mot me vient à l'esprit quand je vois ce travail: impressionnant ! Surtout quand on voit la taille du personnage.

p'tit bilou 06/11/2008 20:27

Toujours tout en finesse! C'est splendide !

natasel 06/11/2008 16:43

Oui je connais, et j'admire d'ailleurs, il y a même un mail qui circule disant que ce sont des bébés en pâte d'amande ! Je suis loin de l'égaler pour autant , mais merci !