Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Quand la rouille s'attaque aux saisons...

par natasel

publié dans Fées et autres créatures elfiques

"l'habitude nous joue des tours
nous qui pensions que notre amour
avait une santé de fer...

Dès que sèchera la rosée,
regarde la rouille posée
sur la médaille et son revers

Elle teinte bien les feuilles d'automne,
elle vient à bout des fusils cachés
elle rongerait les grilles oubliées
dans les prisons, s'il n'y venait personne.

Moi je la vois comme une plaie utile
marquant le temps d'ocre jaune et de roux
la rouille aurait un charme fou
si elle ne s'attaquait qu'aux grilles...*


Chez moi la rouille s'attaque aux cheveux et aux ailes des fées, et les gouttes de rosée se teintent aussi de sa couleur mordorée, sur une pendule qui égraine les heures, en attendant que le printemps revienne...

rouille


*Maxime Leforestier - la rouille.


Découvrez Maxime Le Forestier!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Gagaie 20/10/2008 23:24

Elle est mignonne comme tout, j'adore son regard. BisesGaëlle

pastel 20/10/2008 22:59

Désolée de ne pas venir plus souvent... je suis prise par le boulot, le blog et mes occupations...J'aime toujours autant ce que tu fais... et je ne t'oublies pas!!!Bonne continuationGros bisous

Emilie 20/10/2008 11:51

Avec ce poème et la façon dont c'est rac onté, cette petite est vraiment sublime

IDRIL 20/10/2008 08:30

très joli pendule, ah maxime! mes 15 ans , je fredonnais ses chansons en boucle, connaissait les textes par coeur! bises anne

cilou 18/10/2008 21:15

elle est ravissante !